Courrière (c.f. Assesse)

Après Marchez-Lez-Ecaussinnes et Familleureux, les gens du voyage ont choisi Bracquegnies

Les gens du voyage chassés d’Ecaussinnes, de Familleureux et bientôt de Bracquegnies

De nombreuses toitures se sont envolées.

Le plan d’urgence déclenché à Rochefort aussi (vidéos)

Le conducteur fantôme a roulé à contresens sur plus de 20 kilomètres.

Un conducteur fantôme sur la E411 entre Rochefort et Courrière, on a frôlé le drame

Un mât pour étudier la région dans le cadre d’un projet éolien.

Un projet d’éoliennes à l’étude juste à côté du circuit de Mettet

Valentine Raulier a performé ce week-end à Courrière.

Equitation: Valentine Raulier, le cran et le crin

Wathelet3 (2)

Pari réussi pour Grégory Wathelet: «Beaucoup de retours positifs» (photos)

Plus de 400 chevaux à Courrière.

Jumping à Courrière: «Des organisations comme cela, ça manque en Wallonie» (vidéo)

Claude et ses voisins sont dépités.

Travaux à l’arrêt depuis 5 mois à Besonrieux: les riverains se sentent abandonnés!

Une action à l’occasion de la Journée mondiale du vélo, ce jeudi.

Les cyclistes applaudis à Namur et Gembloux lors de la journée mondiale du vélo jeudi

Premier concours comme organisateur pour Grégory Wathelet.

Un premier jumping international à Courrière (vidéo) de mercredi à dimanche

Premier concours comme organisateur pour Grégory Wathelet.

Grégory Wathelet se confie avant son premier jumping comme organisateur (vidéos)

L’équitation, une passion qu’il entend transmettre.

Le cavalier claviérois Grégory Wathelet lance son propre jumping international

Des peines de travail prononcées.

Namur: des peines de travail prononcées pour une expédition punitive

Delphine souhaitait retrouvé les plaisirs de travailler au grand air.

Mettet: reconversion pour Delphine qui a décidé de se lancer dans les fleurs à couper

Grégory Watelet, propriétaire du cercle équestre La Sandry et éleveur.

Equitation: Courrière aura un jumping international

Sylviane Quevrain.

Le sport dans nos communes en 2021: réunion pour le terrain synthétique d’Assesse

d-20180316-3L4443 2021-03-05 22_09_39

Jusqu’à 18 mois requis pour une expédition punitive à Namur