Basket: saison finie pour le Montois Giancaterino, qui pense d’abord à sa santé

Lorenzo fait logiquement passer la santé avant toute autre considération.
Lorenzo fait logiquement passer la santé avant toute autre considération. - News

Le 14 novembre dernier, Lorenzo Giancaterino se trouvait sur le banc lors du tout premier match officiel des Renards en championnat, face à Louvain. Le coach Vedran Bosnic n’avait d’ailleurs pas fait appel à ses services pour cette rencontre. Depuis, le préposé à la feuille de match n’a plus eu l’occasion de l’inscrire sur le document. D’autre part, le fait de ne pas le voir venir supporter ses équipiers à Ostende, contre Alost et à Louvain en a surpris plus d’un. Lorsqu’on s’est inquiété à de nombreuses reprises de la gravité de cette blessure à la hanche, le staff médical avait fait savoir qu’il était nécessaire de procéder à des examens complémentaires (notamment un Pet Scan) afin de connaître la véritable origine de ses douleurs.

« Les nouvelles ne sont pas bonnes. Comme j’ai un gros souci au niveau de la hanche, je ne pourrai pas retrouver les parquets cette saison. C’est comme si le ciel venait de me tomber sur la tête… Cette situation n’est pas du tout facile à gérer. D’autant que les douleurs m’empêchent de pouvoir m’entraîner et donc, jouer, à un niveau correct », a expliqué Lorenzo, qui doit maintenant consulter le docteur et les kinés de Mons-Hainaut afin de connaître le traitement à suivre pour sortir du tunnel.

Sous contrat jusqu’à la fin de cette saison

Pour l’heure, aucune opération n’est envisagée, mais il va de soi que des spécialistes seront prochainement consultés afin d’éradiquer cette blessure chronique, déjà constatée en fin de saison 2018-19 et qui avait également entraîné des douleurs plus importantes en ce début de saison. « Le basket est certes mon métier et ma passion, mais je dois avant tout penser à ma santé », a ajouté Lorenzo. « Je remercie en tout cas le staff médical, ainsi que le « sixième homme », qui m’a toujours soutenu depuis mes premières années à Mons-Hainaut dès l’âge de 6 ans. »

Cela étant, Lorenzo, qui est lié contractuellement avec le club montois jusqu’à la fin de cette saison, vient d’être déclaré temporairement inapte à la pratique du basket. « Nous respectons totalement l’avis médical et la décision logique de Lorenzo de privilégier sa santé. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement et espérons le revoir sur les parquets dès que son état le lui permettra », a précisé le manager Thierry Wilquin.

CHRISTIAN LAURENT

Aussi en Sport régional