Deux voleurs cagoulés, dont un mineur, arrêtés avec un couteau à Saint-Ghislain

Deux voleurs cagoulés, dont un mineur, arrêtés avec un couteau à Saint-Ghislain
Photo Prétexte / Isopix

« Ce mardi matin, nous avons reçu un appel pour un vol en cours dans une habitation de la rue Deuxième à Saint-Ghislain. A l’arrière de la maison, les policiers du service intervention ont découvert deux hommes cagoulés. Ils ont été immédiatement menottés et privés de liberté », communique la police boraine.

Sont impliqués dans ce homejacking : un mineur d’âge et un majeur. Tous deux bien connus des services de police.

Dégâts importants

Les dégâts occasionnés par le vol sont nombreux. La palissade en bois pour accéder au jardin de la maison a été abîmée. Un châssis a été endommagé par les voleurs qui ont tenté d’ouvrir la fenêtre à l’aide d’un tournevis retrouvé au sol.

Arrêtés, les deux suspects sont fouillés. « La fouille du mineur permettra de découvrir qu’il est en possession d’un tournevis, d’un couteau et d’un pacson de marijuana. Un burin sera retrouvé sur le majeur », ajoute la police boraine.

Déjà connus

Ramenés dans les locaux de la police boraine, les suspects ont été pris en charge par le bureau d’investigation judiciaire. Le majeur a été relaxé.

La personne mineure n’a par contre pas subi le même sort. Il y a quelques semaines, il était déjà arrêté pour un vol de scooter à Quaregnon. Connu des services de police, il a fait l’objet d’un placement en IPPJ.

Quaregnon: les trois suspects ont été «suivis» par les caméras et interpellés

Pour vol et pour détention de plants de cannabis!
Pour vol et pour détention de plants de cannabis! - Photo prétexte/ BL

L’enquête a été rondement menée. Grâce aux images de vidéosurveillance, les policiers du Bureau d’Investigation Judiciaire (BIJ) ont pu « suivre » les personnes ayant dérobé le 2 roues et les identifier.

C’est ainsi que vendredi dernier, le 23 avril, les agents borains sont intervenus au domicile des 3 suspects. Non seulement le cyclomoteur a été retrouvé dans la cour de l’un d’entre eux, mais les policiers ont découvert d’autres choses :

– 6 plants de cannabis

– une arme de type pistolet.

Contacté par la police, le magistrat de garde a ordonné que le cyclomoteur soit restitué à son propriétaire, que l’arme soit saisie et que les plants de cannabis soient détruits.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Ghislain (Hainaut)Quaregnon (Hainaut)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers