Intempéries: la production reprend progressivement sur le site de l’usine Coca-Cola

Intempéries: la production reprend progressivement sur le site de l’usine Coca-Cola
Belga

Les lignes de production, situées au premier étage du bâtiment, n’ont pas subi de dégâts. Mais les chaudières et les équipements de refroidissement du rez-de-chaussée ont été endommagés. La production a donc repris à deux tiers de la capacité normale, résume le directeur du site Achmed Boumrah. L’usine devrait tourner à plein régime d’ici la fin du mois, précise-t-il.

L’inventaire des dommages se poursuit et le directeur ne pouvait pas encore avancer d’estimation chiffrée liée aux dégâts des eaux. Quelques produits finis étant stockés au rez-de-chaussée, ceux-ci ont dû être détruits.

La marque entend par ailleurs contribuer à la «reconstruction durable de la commune de Chaudfontaine, indissociable de son eau minérale. (...) Au total, Coca-Cola European Partners, Coca-Cola Services et The Coca-Cola Foundation souhaitent mettre à disposition un million d’euros», notamment pour la reconstruction de deux écoles de la commune.

Quelque 125 millions de litres d’eaux et de boissons ont été produits l’an dernier sur le site liégeois. La fermeture des établissements horeca avait pesé quelque peu sur la production qui comprend toutes les marques de la gamme Chaudfontaine, dont des boissons aromatisées lancées en 2018.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Chaudfontaine (prov. de Liège)province de Liège
Notre sélection vidéo
Aussi en REGION LIEGEOISE