Joris Kayembe après le succès carolo à Gand: «Un état d’esprit qui fait plaisir»

Joris Kayembe après le succès carolo à Gand: «Un état d’esprit qui fait plaisir»
Belga

« On savait que les Buffalos étaient en grande forme (NDLR : ils avaient battu Bruges 6-1 à la Ghelamco Arena) mais on a joué pour gagner », expliquait Joris Kayembe. « Et ce, même en fin de match où on s’est créé plusieurs occasions en infériorité numérique. Quel bonheur de vivre à nouveau un match avec du public. Ici, avec notre nouveau système et des joueurs – jeunes et moins jeunes – fort impliqués, on sait qu’on attaque et qu’on défend bien, qu’on peut profiter des espaces qui nous ont été offerts en fin de match, quand Gand n’a pas su tuer la rencontre. Edward Still nous avait dit qu’il fallait que nos maillots blancs soient dégueulasses : regardez le mien : il l’est ! Il y a même du sang dessus… »

Seule équipe invaincue de D1A, Charleroi respire en tout cas la grande forme mais personne ne veut s’enflammer. « La saison dernière, on avait débuté par un 18 sur 18, qu’on s’était un peu trop enflammés en évoquant même le titre », rappelait-il. « On est tous conscients que tout peut aller vite, qu’on doit rester focalisés sur chaque match en essayant de poursuivre sur cette voie. Ici, on a un groupe qui essaie de produire du beau jeu, qui est insouciant dans le bons sens du terme mais pas dénué de qualités techniques, physiques et mentales. Un état d’esprit pareil, cela fait plaisir ! »

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Sporting Charleroi