Vanden Stock inculpé dans la vente d’Anderlecht: «Il conteste tout», dit son avocat

Vidéo
Photonews
Photonews

L’intégralité de l’ancienne direction du club de football d’Anderlecht a été inculpée pour son rôle dans la vente du club à l’homme d’affaires Marc Coucke. Roger Vanden Stock, ancien propriétaire, Herman Van Holsbeeck, ex-manager général, et Jo Van Biesbroeck, précédent CEO, ont été inculpés de faux et usage de faux, escroquerie et blanchiment.

L’avocat de Vanden Stock, Maître Laurent Kennes, a pris la parole auprès de nos confrères de la RTBF suite à ces dernières nouvelles.

« Mon client est extrêmement affecté par ce courrier qui lui a été adressé », a confié Me Kennes. « C’est vrai qu’il a été interrogé à une reprise dans le cadre de ce dossier. Il a expliqué ce qu’il avait à expliquer dans ce cadre-là et il n’imaginait pas par la suite pouvoir être poursuivi. […] On est encore très loin d’une condamnation, il est présumé innocent et il conteste toutes les infractions qui lui sont reprochées, il est formel là-dessus. Et après avoir relu son audition encore tout à l’heure, je m’interroge sur ce qu’il peut y avoir dans le dossier puisqu’on ne peut toujours pas y avoir accès. »

Il pointe également le flou qui règne autour de nombreux éléments dans ce dossier. « Il n’a strictement rien à voir avec cette histoire et donc il ne comprend pas pourquoi on vise ces chefs d’inculpation. On dit faux, on n’explique pas pour quel document. Escroquerie ? Il a escroqué comment ? Quelle escroquerie ? Pour le moment on n’a aucune information et pour cela il faudra encore attendre de longs mois à mon avis. »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anderlecht (Bruxelles-Capitale)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht