Un chef scout apprend qu’il va devenir papa et pète les plombs

Un chef scout apprend qu’il va devenir papa et pète les plombs
BelgaImage

Amar S., un jeune chef scout de 20 ans originaire de Vrasene, en Flandre-Occidentale, a peté les plombs cet été lorsqu’il a appris que son ancienne petite-amie attendait un enfant.

Il s’est mis à boire, a commencé à consommer de la cocaïne et a même attaqué... un camp de jeunesse ! Le 7 juillet dernier, deux individus armés avaient attaqué un camp de scouts âgés de 9 à 11 ans à Tamise (Flandre orientale). Les suspects étaient entrés dans la réserve du camp et avaient menacé les intendants et chefs. Ils avaient exigé leurs GSM, cartes de crédit et portefeuilles. Le tout sous les yeux des enfants. Le camp avait naturellement été interrompu.

Parmi les deux assaillants, Amar, qui avait été interpellé au lendemain de l’attaque. Cette semaine, le jeune homme a été présenté à la justice.

Le jeune homme, qui était considéré par tous comme exemplaire, a réellement sombré après avoir appris qu’il deviendrait père sans le vouuloir : « Je n’avais jamais consommé de drogue. Il s’est passé quelque chose dans la tête et je ne sais pas ce qui m’a pris », a-t-il déclaré à la barre.

Il regrette et espère la clémence du juge. Il sera fixé dans deux semaines, annonce la Gazet van Antwerpen.

Aussi en Belgique