Schaerbeek: décès d’un septuagénaire suite à une intoxication au CO

Les secours n’ont rien pu faire...
Les secours n’ont rien pu faire... - Belga

La découverte du corps sans vie d’un septuagénaire a eu lieu ce mercredi au sein de son domicile de Schaerbeek, situé rue de la Ruche, vers 12 h 15. À la demande d’un membre de la famille, inquiet parce que sans nouvelles de la victime, une patrouille de la police de la zone Bruxelles Nord et une ambulance avaient été dépêchées sur place. Les intervenants ont dû forcer la porte d’entrée pour avoir accès au logement de la victime qui était situé au 1er étage. Son décès n’était pas récent et une tentative de réanimation n’était plus envisageable. Entre-temps le détecteur de CO des ambulanciers s’est déclenché et des pompiers ont été envoyés sur place, contextualise Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles. À la clé ? Des taux élevés de monoxyde de carbone (0,1 % de CO dans l’air) pouvant entraîner la mort après quelques heures d’exposition seulement ont été mesurés, souligne-t-il.

Au 2e étage une dame – consciente mais également intoxiquée – a été évacuée vers l’hôpital. Son pronostic vital n’est, fort heureusement, pas engagé. Comme il n’y avait pas de source de CO dans son logement, le CO du 1er a pénétré via les fentes et fissures chez elle. L’origine probable de l’empoisonnement est probablement un convecteur à gaz vétuste qui ne fonctionnait plus d’une manière optimale, précise Walter Derieuw.

Les compteurs du gaz ont été scellés par Sibelga. Les pompiers de Bruxelles et la police de la zone Bruxelles Nord tiennent à exprimer leurs condoléances à la famille et aux proches du défunt.

Et de rappeler quelques précieux conseils de prévention pour éviter de tels événements tragiques dans le futur : « Veillez à avoir un apport d’air frais, une bonne ventilation et un appareil conforme installé par un technicien agréé et régulièrement entretenu et suivez les alertes CO de l’IRM ».

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers