Le Tour de France 2022 passera par Beaumont et Lompret

Un peu de Botte pour les coureurs du Tour de France en juillet prochain.
Un peu de Botte pour les coureurs du Tour de France en juillet prochain. - Photo News

Le parcours du Tour de France 2022 a été dévoilé ce jeudi. Il se déroulera du vendredi 1er au dimanche 24 juillet. Une étape, la 6e, passera par la Belgique, le jeudi 7 juillet, et elle traversera la Botte du Hainaut.

Ce jour-là, les coureurs s’élanceront de Binche, pour passer les 70 premiers kilomètres de l’étape en territoire belge. Le peloton traversera notamment Merbes-le-Château et Erquelinnes, avant de faire son entrée dans la Botte du Hainaut en traversant Beaumont puis en filant vers Lompret, dans la commune de Chimay. « C’est une bonne chose pour la région », se réjouit l’échevin des Sports, Baudouin Louette, qui a appris la nouvelle ce jeudi, même si cela était dans l’air. « Pour l’instant, je n’ai pas encore eu d’informations officielles mais cela devrait arriver. C’est une bonne nouvelle pour la région, d’autant que nous avons déjà eu des partenariats avec la commune de Binche précédemment. »

La cité princière a déjà accueilli quelques courses cyclistes cette année, Binche-Chimay-Binche, le Lotto Belgium Tour, le Tour de Wallonie… La nouvelle capitale du cyclisme ?

Une bonne occasion pour la région

« Je n’irais pas jusque-là mais c’est vrai que la région est plébiscitée, c’est un événement et ce sont de bonnes occasions pour en parler. Avoir une étape du Tour de France c’était inespéré. » À noter que la région de Chimay-Momignies abrite un ancien coureur professionnel, en la personne de Romain Zingle. L’année 2022 marquera aussi la décennie de sa participation au Tour de France.

Au niveau des informations quant au parcours, Baudouin Louette n’en sait pas énormément. « Je pense que les coureurs devraient venir de Beaumont, passer par les Barrages de l’Eau d’Heure, faire un crochet par Lompret et puis retourner via Couvin pour rejoindre Regniowez et passer en France. C’est le circuit imaginé par Jean-Luc Vandenbroucke lors du Tour de Wallonie. »

Logiquement, le Tour passera aussi à Beaumont, à la plus grande joie du mayeur Bruno Lambert, grand fan de vélo lui-même. «   J’ai été prévenu par un responsable du club cyclo-touriste local, avec qui je roule tous les dimanches, ou presque. Le cyclisme professionnel demeure le sport gratuit pour le public par excellence, accessible pour tous les supporters. Nous allons donc créer au moins une petite animation, avec aussi entre autres le club local s’il le désire.   »

150 kilomètres plus tard, l’arrivée de cette étape sera jugée à Longwy. «   Je suis très heureux de cette belle annonce qui permettra, au-delà de l’épreuve sportive, de mettre notre ville et notre agglomération et de façon positive sous le feu des projecteurs   », a réagi le maire de Longwy, Jean-Marc Fournel, qui a assisté à la présentation de l’épreuve depuis le Palais des Congrès de Paris. Et d’ajouter à nos confrères du Républicain Lorrain. «   C’est le plus gros événement du monde, avec une couverture médiatique incroyable. On espère en matière de tourisme en tirer un avantage. Et en matière économique évidemment. Dès la semaine prochaine, nous sommes déjà dans la préparation de cette arrivée.   »

Il s’agira de la plus longue étape de cette 109e édition de la Grande Boucle, avec 220 kilomètres au programme.

G.F., F.G., L.Dev.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE LA BOTTE DU HAINAUT