La reine Elizabeth II accepte «à contrecœur» de se reposer sur avis médical

La reine Elizabeth II accepte «à contrecœur» de se reposer sur avis médical

La reine Elizabeth II, 95 ans, a accepté « à contrecœur » le conseil de ses médecins de se reposer pour quelques jours, la contraignant à annuler une visite en Irlande du Nord, a annoncé mercredi le palais de Buckingham.

« Sa Majesté garde un bon moral et est déçue de ne plus pouvoir visiter l’Irlande du Nord, où elle devait participer à une série d’engagements » mercredi et jeudi, a-t-il précisé, ajoutant qu’elle avait « hâte de pouvoir s’y rendre à l’avenir ».

Après avoir passé les confinements successifs au château de Windsor près de Londres et en dépit de spéculations sur une mise en retrait après la mort en avril de son époux Philip, Elizabeth II participe ces derniers temps à de nombreux engagements publics.

Elle est apparue encore mardi lors d’une réception en présence du Premier ministre Boris Johnson et d’entrepreneurs à Windsor.

La semaine dernière, elle a été vue marcher en public avec une canne, une première depuis 2004.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monarchie