Un camion percute un pont, à Farciennes: la RN90 rouverte à la circulation

Pour rappel, mercredi, la poutre de rive du pont a été disloquée après avoir été heurtée par un poids lourd mercredi, mais elle était restée accrochée à l’ouvrage. Il a donc fallu la retirer avec précaution à l’aide d’une grue en veillant à ne pas abîmer le reste de l’ouvrage et en prenant soin de protéger la voirie en contrebas de toute dégradation.

Il a fallu ensuite réparer le tarmac endommagé par le camion. Des opérations de nettoyage ont également été diligentées car de l’huile s’était répandue sur la chaussée.

.

Tant les inspections que les calculs sont heureusement rassurants sur la stabilité globale du pont. Dès ce jeudi matin, la circulation a été rouverte sous le pont, sur la N90. Tout est progressivement rentré dans l’ordre à partir de 6h30, les déviations ont progressivement été levées. Elles étaient totalement retirées à 9h sous le pont.

Par contre, sur le pont la circulation reste actuellement interdite. Les calculs des services spécialisés sont toujours en cours de finalisation pour déterminer si on peut libérer une bande ou deux bandes.

L’objectif est de libérer la circulation sur le pont pour ce jeudi soir ou au plus tard vendredi matin.

Impressionnant crash route de la Basse Sambre: un camion percute un pont (vidéo)

Impressionnant crash route de la Basse Sambre: un camion percute un pont (vidéo)

Visiblement, le choc a occasionné de gros dégâts au niveau de la structure du pont, une partie s’étant d’ailleurs détachée.

Le choc a dû être terrible!

La route a bien entendu été fermée dans les deux sens, entre le rond-point de Moignelée et l’échangeur à hauteur de l’écopole de Farciennes, confirme Héloïse Winandy, porte-parole de la Sofico, pour une durée indéterminée.

« Concrètement, ce camion, transportant une grue, a percuté de plein fouet ce que l’on appelle la poutre de rive. A priori, le pont lui-même ne menace pas de s’effondrer, comme on a pu l’entendre dire par ailleurs », rassure la porte-parole de la Sofico. « Cette poutre de rive, éclatée, reste toutefois solidarisée au reste du pont. elle va devoir être enlevée et remplacée. »

Sécurisation

Les forces de l’ordre, aussi bien police de la route que police locale, ont pu sécuriser les lieux et instaurer des déviations. Un ingénieur en stabilité a été appelé, tout comme les pompiers. Une centaine de voitures ont donc été contraintes de faire demi-tour, ainsi que des camions.

Un système de déviation a donc été mis en place, comme nous l’explique Julien Fanuel, chef de cabinet du bourgmestre farciennois Hugues Bayet, tous deux présents sur les lieux de l’accident. « Une première déviation peut se faire via l’écopole tout proche. Un plan de mobilité est actuellement en cours, afin de pouvoir fluidifier la circulation. L’accident s’est produit à un endroit stratégique, reliant diverses communes, Aiseau-Presles, Fleurus et Sambreville. À cet endroit, quotidiennement, ce sont des milliers de véhicules qui circulent ici. Le camion avait apparemment circulé dans l’autre sens, avec sa remorque, sans incident : le pont présente en effet une déclivité entre les deux sens de circulation. Au retour, le camionneur a été surpris et n’a pu éviter l’impact. » Le pont, à cet endroit-ci, vers Namur, culmine à 4 mètres cinquante.

« Des travaux doivent commencer dès ce mercredi soir, pour démonter la partie du pont endommagée », poursuit Julien Fanuel : « Ce qui impliquera la fermeture de la RN90 pour plusieurs jours, mais il est impossible, à ce stade-ci d’être plus précis... »

Les déviations instaurées actuellement passent de façon suivante : vers Charleroi : N98 à Sambreville, E42 à Sambreville vers Mons, A54 à Thiméon vers Charleroi. vers Namur : N568 à Farciennes, A54 vers Nivelles, E42 à Thiméon vers Liège, N98 à Sambreville.

Signalons que, fort heureusement, personne n’a été blessé dans cet accident spectaculaire.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Farciennes (Hainaut)
Aussi en CHARLEROI ET SA REGION