Ouverture de la 20e édition des Plaisirs d’hiver à Bruxelles

Ouverture de la 20e édition des Plaisirs d’hiver à Bruxelles
DR.

La 20e édition des Plaisirs d’hiver s’est ouverte vendredi midi à Bruxelles sans grand bruit et sans fête inaugurale, afin d’éviter des attroupements de foule en raison des restrictions sanitaires. Le sapin de la Grand-Place s’illuminera à la tombée de la nuit et un son et lumière rythmera la soirée.

Le spectacle sera reproduit tous les soirs jusqu’à la clôture des Plaisirs d’hiver le 2 janvier prochain.

Règles sanitaires renforcées

Des règles sanitaires renforcées ont été décidées par la Ville mi-novembre. Le parcours du marché de Noël a été étendu afin d’en fluidifier la fréquentation.

Un bracelet est obligatoire pour tout visiteur de 16 ans et plus pour consommer, faire des achats et profiter des attractions. Ces pass seront délivrés quotidiennement en différents points du parcours sur présentation du Covid Safe Ticket et d’une pièce d’identité.

Le port du masque est de plus obligatoire pour toute personne de 10 ans et plus sur la totalité du parcours.

Les 800 m2 de patinoire ne pourront accueillir que 200 personnes à la fois, avec Covid Safe Ticket contrôlé pour les plus de 16 ans. Les entrées et les sorties seront séparées et un sens du patinage devra être respecté.

Le bourgmestre Philippe Close a déconseillé aux personnes non vaccinées de se rendre aux Plaisirs d’hiver.

L’Agence bruxelloise du stationnement parking.brussels a annoncé vendredi que les parkings Ceria et Crainhem seront en libre accès durant tous les week-ends des Plaisirs d’hiver. Les cyclistes disposeront gratuitement de deux parkings pour vélos de 50 places chacun, surveillés par des gardiens, situés rue du Marché aux porcs et boulevard de l’Impératrice.

Le train, mis en lumière

Cette édition met en lumière le train, en écho à l’année européenne du rail et au thème du festival biennal Europalia. Un vidéo-mapping immersif à 270º extériorisera sur la place du Musée l’exposition d’Europalia « Voies de la modernité », qui a cours dans les Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique. Le wagon Galaxy Express, une installation audiovisuelle de 25 mètres de long inspirée de la série manga Galaxy Express 999, accueillera de plus les passants devant la gare centrale. Une fresque en trompe-l’œil présentera la jonction ferroviaire Nord/Midi.

En plus du traditionnel marché de Noël, il y aura encore un village « Après-ski » sur la place de La Monnaie avec notamment des pistes de luge synthétiques et un village de créateurs dans la galerie Anspach.

Pour la première fois, le bois de La Cambre sera intégré aux Plaisirs d’hiver et proposera du 3 décembre au 9 janvier de multiples activités : une patinoire, des manèges ou des pistes de curling.

Le Mannenken-Pis ouvre la 20e édition

À l’occasion de l’ouverture de la 20e édition des Plaisirs d’hiver vendredi à Bruxelles, Manneken-Pis s’est vu offrir dans l’après-midi un costume d’accompagnateur de train de la SNCB.

Belga

La cérémonie a eu lieu au sein de la salle des Milices de l’hôtel de Ville de Bruxelles en présence de l’échevine du Tourisme, de la Culture et des Grands événements Delphine Houba, du bourgmestre Philippe Close et des membres de l’Ordre des Amis de Manneken-Pis.

Le costume a été remis à la Ville de Bruxelles des mains de la dirigeante de la SNCB Sophie Dutordoir. Il est composé d’une tenue, de chaussures et d’un képi bleu marine, avec quelques lignes d’un bleu plus clair. Il s’agit du 1078e costume de Manneken-Pis.

Les invités de la cérémonie se sont rendus en cortège jusqu’à la statue. Une fanfare folklorique précédait leurs pas. Une fois le drapeau de la Ville retiré, le Manneken-Pis s’est montré habillé de sa nouvelle tenue et a arrosé la foule.

Contrairement aux éditions précédentes de Plaisirs d’hiver, ce n’est pas un pays ou une région qui est cette année mis à l’honneur, mais le train, en écho à l’année européenne du rail et au thème du festival biennal Europalia. L’imaginaire du voyage sera en conséquence très présent dans les animations proposées.

« Cette année, nous avons décidé de mettre le train et les voyages à l’honneur dans le cadre de Plaisirs d’hiver », a expliqué l’échevine Delphine Houba. « Manneken-Pis est fier de porter les couleurs de la SNCB, entreprise publique qui nous permet de positionner Bruxelles comme une destination de tourisme durable ».

Après le costume d’accompagnateur de train de la SNCB, Manneken-Pis recevra le 5 décembre le costume de conducteur de la STIB, le 12 décembre celui de pilote de ligne de Brussels Airlines, le 19 décembre celui d’explorateur polaire et celui de cosmonaute le 2 janvier, jour de clôture des Plaisirs d’hiver.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES