Plus de 6% des jours prestés ont été perdus pour cause de maladie en 2021

Plus de 6% des jours prestés ont été perdus pour cause de maladie en 2021
DR.

Avec 6,13 % précisément, l’absentéisme est plus élevé qu’en 2020 (où 5,69 % des jours prestés ont été perdus) et en 2019 (5,33 %). « Que cela soit pour les absences de courte durée (moins d’un mois) ou de moyenne durée (entre 1 mois et un an), nous sommes plus haut qu’en 2019 (dernière année ’normale’ avant la crise du Covid) », indique SD Worx. L’année dernière, 2,89 % des jours prestés ont été perdus en raison d’absences de courte durée et 3,24 % en raison d’absences de moyenne durée.

Plus de la moitié des travailleurs ont été absents au moins un jour pour cause de maladie de courte durée. « Cela signifie également que 43,5 % des employés n’ont pas été absents un seul jour, malgré le coronavirus », précise le prestataire de services RH.

Les secteurs les plus touchés n’avaient pas la possibilité de télétravailler

SD Worx indique par ailleurs que les secteurs les plus touchés sont ceux qui n’avaient pas la possibilité de télétravailler, à savoir : les entreprises de nettoyage ou de chèques de service, le commerce de détail alimentaire ou les grands magasins par exemple.

Au niveau régional, l’absentéisme était le plus élevé dans le Hainaut (8,4 % des jours prestés) et le Limbourg (7,7 %). Les pourcentages les plus faibles proviennent du Brabant flamand (5,1 %) et du Brabant wallon (5,3 %). Bruxelles se situe également dans la première moitié du classement avec 5,6 %.

SD Worx a pu établir cette enquête sur la base de son Employment Tracker, qui analyse chaque mois les données salariales de 70.000 employeurs et de près d’un million de salariés du secteur privé en Belgique.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique