Murillo va rejoindre son équipe nationale: «Oui, ma carte était intentionnelle»

PhotoNews
PhotoNews

En fin de match, Kristoffer Olsson et Michaël Murillo ont en effet écopé d’un 5e carton jaune suspensif. Si le Suédois se satisfera certainement de manquer la visite du Cercle plutôt que le déplacement à l’Union pour un derby de feu, dimanche, c’est encore davantage le cas du Panaméen, qui a sciemment gagné du temps lors d’une rentrée en touche. Sur cette (in)action, on sentait clairement que cette suspension automatique était recherchée : Murillo s’envolera dès ce lundi vers son pays pour disputer trois matchs qualificatifs pour la Coupe du monde au Costa Rica (28/01), face à la Jamaïque (31/01) et au Mexique (03/02). Et il ne s’en cachait d’ailleurs pas ! « Oui, j’ai pris cette carte intentionnellement et cette manière de procéder me semblait la meilleure », expliqua-t-il en toute honnêteté, avec un large sourire que l’on pouvait deviner sous son masque. « Quitter Anderlecht maintenant est dommage, bien sûr, parce que j’ai envie de l’aider à bien terminer la saison mais il faut aussi comprendre que tout joueur ambitieux a envie de défendre son pays. Certainement quand il est plus que jamais en course pour participer au Mondial. »

Interrogé au sujet de l’importance de ce carton, Vincent Kompany n’a pas non plus tourné autour du pot. « On n’a pas besoin de donner des consignes aux joueurs, qui sont assez grands pour savoir ce qui est en jeu », expliquait l’entraîneur bruxellois. « Quelque part, Murillo va être ‘sanctionné’ en championnat pour rejoindre sa sélection et là on évite une double peine en quelque sorte. »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anderlecht (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht