Télétravail: en un an, les contrôles montrent un taux d’infraction de 7%

Télétravail: en un an, les contrôles montrent un taux d’infraction de 7%
123rf

Parmi ceux-ci, 3.422 étaient en infraction, soit 7%, a indiqué mardi le ministre de l’Emploi, Pierre-Yves Dermagne, en commission de la Chambre en réponse aux questions des députés. Ces contrôles ont conduit à 3.039 avertissements, 142 délais de régularisation, 7 cessations et 172 Pro Justitia

Avec la quatrième vague et le durcissement des mesures en novembre, les services d’inspection sociale ont resserré leur méthode. Du 21 novembre au 9 janvier, le pourcentage d’infractions au télétravail obligatoire atteignait 4,4% contre 10% en moyenne durant la première période de télétravail obligatoire.

«Cela signifie que l’obligation de télétravail est en général bien suivie», a souligné le ministre.

Les arrêtés royaux ne permettant pas de dérogation, aucune n’est accordée par les inspecteurs, a précisé le ministre.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique