Jeux Paralympiques 2022 : Rémi Mazi termine avec une 23ème place en slalom

Jeux Paralympiques 2022 : Rémi Mazi termine avec une 23ème place en slalom
Reuters

Rémi Mazi a pris la 23e place du slalom des Jeux Paralympiques d’hiver de Pékin dimanche lors de le la dernière journée, dans les épreuves de ski alpin.

En catégorie debout, Rémi Mazi, 33 ans, disputait sa deuxième épreuve après une 32e place dans le slalom géant jeudi.

Rémi Mazi a totalisé un chrono de 1:57.88 à l’issue des deux manches, terminant à 28.27 du Français Arthur Bauchet, champion paralympique en 1:29.16. Le Chinois Liang Jingyi, 2e à 2.66, a pris la médaille d’argent et le Néo-Zélandais Adam Hall, 3e à 3.60, celle de bronze.

Rémi Mazi, dossard 57, a clôturé la première manche à la 32e place. Dans la seconde, «il a pris un excellent départ et a mené sa course avec beaucoup plus d’engagement et de détermination», a analysé le comité paralympique belge dans un communiqué.

«Ce matin, je n’avais pas bien skié, j’étais trop en retenue et n’ai pas pu pratiquer mon meilleur ski. J’étais souvent en retard sur le tracé. J’avais vraiment envie de rectifier ça sur la seconde manche, ce que j’ai fait. Je suis plutôt satisfait de la place, même si j’ai quelques regrets par rapport à la première manche. La piste était assez difficile avec un gros mur, bien verglacé en plus, il fallait avoir de très bons appuis. Je suis content de m’être battu jusqu’au bout», a commenté de son côté Rémi Mazy.

Rémi Mazi avait porté le drapeau belge lors de la cérémonie d’ouverture. C’est Linda Le Bon, avec son guide (sa fille) Ulla Gilot, qui le portera lors de la cérémonie de clôture à 13h00 dimanche.

Linda Le Bon, 57 ans, déficiente visuelle, a pris part à cinq épreuves à Pékin: le super combiné (5e), la descente (6e), le super-G (7e), le slalom (11e) et le slalom géant (12e).

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Jeux olympiques