Une information judiciaire ouverte au sujet du Cristal Park à Seraing

Le projet immobilier.
Le projet immobilier. - Miysis

Comme nous l’indiquions encore en ce début de semaine dans nos colonnes, près de 40 millions d’euros d’argent public ont été investis dans le projet « Cristal Park » à Seraing. Et à ce jour, hormis l’aménagement du château du Val Saint-Lambert, de l’abbaye et du gros œuvre de trois bâtiments des cristalleries, rien n’est sorti de terre.

Inlassablement interrogée quant à l’utilisation de ces millions d’euros, la majorité sérésienne avait enfin détaillé ces dépenses lors du dernier conseil communal.

On apprend à présent qu’une information judiciaire a été ouverte au sujet du Cristal Park. « Depuis plusieurs mois », a confirmé le parquet de Liège à nos confrères du Vif et de la RTBF qui révèlent cette information conjointement.

Pierre Grivegnée, l’administrateur délégué d’Immoval, la société qui porte le projet, et qui « essoufflé » a récemment démissionné, aurait été auditionné par la justice comme suspect. Déborah Géradon, échevine de l’Urbanisme qui représentait la Ville au conseil d’administration d’Immoval – et qu’elle a quitté en mars 2021 – aurait quant à elle été entendue en qualité de témoin.

Selon nos confrères, la justice cherche à savoir c’est si la valeur des terrains vendus par la Ville à Immoval SA a été sous-évaluée.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers liégeois