Des dizaines de cas de variole du singe en Europe: la mise au point d’Emmanuel André

Des dizaines de cas de variole du singe en Europe: la mise au point d’Emmanuel André
Belga

Selon les autorités espagnoles et portugaises, qui ont déclenché une alerte sanitaire nationale, cette maladie rare est peu contagieuse entre humains, dépourvue de traitement et se guérit généralement d’elle-même.

Les symptômes recouvrent notamment fièvre, mal de tête, douleurs musculaires, mal de dos, ganglions lymphatiques enflés, frissons et fatigue. Des éruptions cutanées peuvent survenir, souvent sur le visage, et se répandre à d’autres parties du corps.

« 66 infections confirmées ou probables liées à la variole du singe en Europe et au Canada, un virus contre lequel nous n’avons ni traitement ni vaccin », écrit Emmanuel André sur Twitter. « Pourtant les infections liées à ce virus émergent augmentaient déjà depuis 20 ans en Afrique Centrale. »

« Nous devons intensifier la surveillance des maladies au niveau international, et arrêter de considérer que les maladies ‘tropicales’ nous épargnent. Le changement climatique a changé la donne », poursuit-il. « Les options thérapeutiques ne sont donc pas nulles. Mais le niveau d’évidence scientifique limité, la disponibilité des antiviraux/vaccins et le manque de préparation à ce risque contribuent largement au fait qu’à ce jour, on ‘compte les cas’ plutôt que les prévenir/traiter », conclut-il.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Belgique