Guerre en Ukraine: l’objectif à Marioupol est atteint malgré la chute de la ville

Guerre en Ukraine: l’objectif à Marioupol est atteint malgré la chute de la ville
Isopix

« Les actes héroïques des défenseurs de la ville et de ceux qui se sont retranchés à Azovstal leur ont rendu la tâche difficile », a déclaré Youri Sak à la chaîne allemande ARD. Il estime que, de ce fait, les soldats russes n’ont rien pu conquérir d’autre comme territoire dans l’est de l’Ukraine.

Les combattants d’Azovstal ont donné aux Ukrainiens le temps de se regrouper et de recevoir plus d’aide militaire de l’étranger. « De cette perspective, on peut dire que le but est atteint », assure Youri Sak.

Une guerre qui ne date pas d’hier

Les derniers soldats présents dans l’usine métallurgique d’Azovstal se sont rendus la semaine dernière.

Youri Sak explique encore que les Ukrainiens considéreront la guerre comme gagnée si les Russes se repliaient jusqu’aux lignes qu’ils occupaient avant l’invasion du 24 février. « Cette guerre d’agression contre l’Ukraine a évidemment commencé en 2014, lorsque la Russie a annexé la Crimée », poursuit-il. Un retour de la Crimée dans le giron ukrainien doit aussi faire partie des enjeux de négociations, l’objectif principal étant quand même de libérer le territoire. « Les autres objectifs peuvent aussi être atteints par le biais de la diplomatie ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde