Gorillas, société de livraison, va licencier la moitié de son personnel de bureau

Gorillas, société de livraison, va licencier la moitié de son personnel de bureau
Isopix

Gorillas connaît une croissance, mais peine à faire des bénéfices. Dans son communiqué de presse, la jeune entreprise évoque un « environnement difficile et complexe » qui a frappé le secteur des startups et de la technologie ces dernières semaines.

L’entreprise emploie quelque 15 000 personnes dans le monde, notamment des livreurs et des magasiniers.

Gorillas indique qu’elle se concentrera sur l’Allemagne, la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et les États-Unis, qui représentent ensemble 90 % de ses ventes.

Peu de précisions ont été apportées concernant la Belgique. « En Italie, en Espagne, au Danemark et en Belgique, qui sont tous des marchés très attractifs, nous étudions toutes les options stratégiques possibles pour la marque Gorillas », a fait savoir l’entreprise.

En Belgique, l’entreprise livre dans certains quartiers d’Anvers et de Bruxelles, révèle le site web.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anvers (prov. d'Anvers)Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde