Hockey Pro League: les Red Lions arrachent un partage sur le fil en Angleterre

Belga
Belga

Pour leurs derniers devoirs en Pro League, les joueurs belges affrontaient l’Angleterre avec la volonté de clôturer cette 3e saison de la compétition mondiale avec 2 nouveaux succès. Toujours privés d’Arthur Van Doren, Antoine Kina et Loick Luypaert, les hommes de Michel van den Heuvel prenaient l’initiative dans ce premier duel du week-end dans un Lee Valley Stadium bien rempli malgré le temps maussade et frais sur Londres, en ce milieu d’après-midi. Ils tentaient de développer leur jeu en jouant par les flancs mais le bloc adverse était bien en place et ne laissait que très peu d’espaces aux attaquants. A la 13e minute, les Anglais héritaient de la première occasion de la rencontre avec un penalty de Nicholas Bandurak bien repoussé par Loic Van Doren.

Les Red Lions étaient à la peine durant cette première période car ils ne réussissaient que rarement à pénétrer dans le cercle adverse et certainement pas à créer le danger. Et à la 22e minute, c’est finalement Will Calnan qui envoyait un obus dans le plafond du but. Une ouverture du score finalement méritée pour l’équipe locale un peu plus appliquée sur cette entame de rencontre. Un but qui réveillait des Belges un peu apathiques. Et, 120 secondes plus tard, ils obtenaient 2 p.c. consécutifs mais les essais de Tom Boon étaient infructueux. Durant ces 30 premières minutes, les champions olympiques n’étaient guère inspirés. Il y avait bien trop de déchet dans leur jeu pour pouvoir inquiéter une équipe locale appliquée mais, pourtant, loin d’être impressionnante. Toutefois, 8 secondes avant la pause, les Lions obtenaient une magnifique possibilité via Nicolas De Kerpel mais Oliver Payne s’interposait. Les Belges réclamaient ensuite un stroke sur cette action mais ils voyaient leur appel vidéo rejeté.

Une égalisation à l’ultime minute

Après la pause, il ne fallait pas 2 minutes aux Anglais pour doubler leur avance via Will Calnan qui profitait d’un peu de laxisme dans le cercle pour placer un tir précis hors de portée de Loic Van Doren. Mais les Red Lions réagissaient heureusement dans la foulée et Arthur De Sloover inscrivait un but de toute beauté en plaçant un tir en revers précis et puissant juste sous la barre transversale (2-1). Ensuite, au fil des minutes, les Belges jouaient de mieux en mieux et prenaient l’ascendant sur leurs adversaires mais sans obtenir de réelles possibilités.

Le dernier quart était du même acabit. De la bonne volonté mais pas ou peu d’opportunités. A la 53e minute, les champions olympiques obtenaient un 3e penalty mais le sleep de Tom Boon n’atteignait pas sa cible. C’est ensuite Alexander Hendrickx qui recevait sa chance, à 2 reprises sur p.c. mais il n’était pas plus chanceux sur ses tentatives. A la 59e minute, le défenseur central anversois parvenait finalement à égaliser sur le 6e penalty de l’après-midi (2-2). Lors de la séance de Shoot-outs, c’est l’équipe locale qui se montrait la plus adroite (3-0) et qui repartait avec le point bonus.

Travailler les connexions et le dernier geste

« Nous avons éprouvé des difficultés à nous créer de belles opportunités devant le but adverse », reconnaissait Nicolas Poncelet à sa sortie du terrain. « Mais il faut reconnaître que l’Angleterre a très bien joué. Tout n’était pas mauvais cet après-midi mais nous allons analyser sereinement cette rencontre à la vidéo pour corriger ce qui était moins bon. Nous avons néanmoins proposé du bon hockey même si nous n’avons peiné dans le cercle adverse. Il faudra donc travailler les connexions et les dernières passes. Je trouve également que nous avons bien défendu. Il n’y a pas de lassitude et nous avons certainement à cœur de clôturer cette saison de Pro League sur une note positive. Nous sommes tous suffisamment professionnels pour ne pas tomber dans ce travers-là. Demain, nous retournerons au charbon. Cette équipe n’aime pas perdre mais nous sommes actuellement dans un processus qui vise à poursuivre notre développement. Le résultat n’est donc pas essentiel même si on met tout en œuvre pour rectifier le tir, dimanche. »

Ce nouveau partage, le quatrième en 15 rencontres, permet à la Belgique de signer un 10e match sans défaite dans cette Pro League. Pour leur dernière sortie, ce dimanche (16h30), les Red Lions auront à cœur de remporter un dernier succès et de montrer un visage plus dominateur. De quoi partir en vacances sur une dernière note positive.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Hockey