La France prévoit de relancer une centrale à charbon l’hiver prochain

La France prévoit de relancer une centrale à charbon l’hiver prochain
Belga

« Nous nous gardons la possibilité de pouvoir faire fonctionner la centrale de Saint-Avold quelques heures de plus si nous en avons besoin l’hiver prochain », a déclaré le ministère, confirmant une information de RTL.

La décision n’est pas une surprise totale : le gouvernement français n’avait pas exclu, lors de la fermeture de la centrale le 31 mars dernier, de la redémarrer ponctuellement pour sécuriser l’approvisionnement du pays en électricité compte tenu du conflit en Ukraine et des déboires rencontrés par le parc nucléaire d’EDF.

Ce redémarrage « s’inscrit dans le plan de fermeture », a redit le ministère qui précise que l’engagement d’Emmanuel Macron de fermer l’ensemble des centrales à charbon en France « demeure inchangé ».

« Nous resterions, dans tous les cas, en dessous d’1 % d’électricité produite par le charbon », assure le ministère, « et aucun charbon russe ne serait utilisé ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde