Guerre en Ukraine: les États-Unis envoient munitions et défense anti-aérienne

Guerre en Ukraine: les États-Unis envoient munitions et défense anti-aérienne
Isopix

Ce 14e ensemble de matériels inclut deux systèmes anti-aériens, quatre radars de contre-batterie, des nouveaux missiles pour les lance-roquettes multiples américains Himars, récemment arrivés sur le champ de bataille, et jusqu’à 150.000 obus de 155 mm.

Les systèmes de défense anti-aérienne, les NASAMS, peuvent tirer des missiles sol-air de courte et moyenne portée. Ils sont fabriqués par l’américain Raytheon et le groupe norvégien Kongsberg.

Opérés à distance, ils permettront de lutter contre l’aviation russe, y compris les drones, ainsi que contre les missiles de croisière.

Ce nouveau lot d’équipements, prélevé sur les stocks existants de l’armée américaine, porte à 6,9 milliards de dollars le montant total de l’assistance américaine à Kiev depuis le début de l’invasion, le 24 février.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde